Valeurs républicaines

Liberté d’opinion et d’expression

Immigration: si tu aimes la France, voici les conditions à respecter. Sinon tu la quittes !

Publié le 9 Janvier 2017 par Albert Santilli in Immigration

Immigration: si tu aimes la France, voici les conditions à respecter. Sinon tu la quittes !

Être en démocratie, cela ne veut pas dire de faire ce que l'on veut. Ne cédons rien sur notre culture, nos traditions, nos valeurs et sur ce que nous sommes. Tu aimes la France et l’Europe telle qu’elle est ou tu la quittes !
 

Ce qu’ils doivent respecter, faire et ce qu’ils doivent leurs êtres imposés :
 

1°) Tu aimeras la France, 
2°) Tu respecteras les lois de la France, 
3°) Tu t’intégreras à la France, 
4°) Tu respecteras sa culture et ses traditions, 
5°) Tu parleras la langue Française, 
6°) Tu n’imposeras pas ta religion, ta culture et tes traditions, 
7°) Tu chanteras l’hymne Français, 
8°) Tu apprendras l’histoire de France, 
9°) Tu seras fière de la France et fière d’être Français/Française, 
10°) Tu feras honneur à ses citoyens,
11°) Tu ne devras commettre aucun acte répréhensible,
12°) Les personnes qui perçoivent la CAF ou toutes autres aides, elles doivent obligatoirement résider en France,
 

13°) Pour percevoir le R.S.A, la personne aura dû travailler en France pendant 3 ans minimums. La personne qui perçoit le R.S.A., elle devra obligatoirement faire 28 heures de bénévolat par mois,
 

14°) Il faut supprimer l’ASPA ou tous autres aides aux étrangers n’ayant jamais travaillé et cotisé en France,
 

15°) Le RSA et toutes les autres prestations sociales confondues ne doivent pas dépasser les 700 euros nets par mois, parce qu’il faut valoriser le travail et non la paresse. Ceci est valable pour tout le monde,
 

16°) L’aide au logement (APL) doit être versé directement au propriétaire-bailleur ou à l’office HLM et l‘allocation de rentrée scolaire doit être délivrée en bons d’achats pour les fournitures scolaires et pour des vêtements, les chaussures et/ou des baskets pour les enfants, afin d’éviter de voir certaines personnes se servir de cette prime pour leur confort personnel. Ceci est valable pour tout le monde,
 

17°) Dans tous les lieux publics et dans les entreprises, il faut interdire le port de la burqa, du burkini, du niqab, de la djellaba ou du tchador. La personne qui porte le Burkini, le Niqab, la Burqa, la djellaba ou le tchador doit être verbalisée et l'amende doit être de 478 euros et payable immédiatement. Si la personne récidive, il faut la SUSPENSION DES DROITS SOCIAUX ET CIVIQUES. Parce qu’il faut mettre fin à tout ce cirque !
 

18°) Il faut interdire aux enfants d'immigrés nés à l'étranger de percevoir la CAF et tous autres aides et il faut supprimer le droit au regroupement familial,
 

19°) Une fois que la personne n’est plus en France, l’AME lui doit être supprimé. L'aide médicale de l'État (AME) est un dispositif permettant aux étrangers en situation irrégulière de bénéficier d'un accès aux soins. 
 

Dans tous les cas, si les conditions ci-dessus ne sont pas respectées, ils/elles n’auront pas la nationalité Française, ils/elles pourront être expulsé(e)s et pour les binationaux ils/elles perdront la nationalité Française et être expulsé(e)s. Ceci, même si les dites personnes ont des enfants nés(es) en France.

Commenter cet article